Actu J-M. Bockel

L’actualité de Jean-Marie Bockel.

Jean-Marie Bockel : Rapport sur un Pentagone Français

Publié le 24 Octobre 2011

Le sénateur Jean-Marie Bockel a été chargé de rapports, sur la cyber défense et sur le soutien à la politique de défense, par la commission des affaires étrangères et de la défense du Sénat.

Les deux rapports concerne d’une part la cyber défense, tandis que l’autre concerne le soutien à la politique de défense de la France. Ce dernier point couvre le sujet du nouveau siège du ministère de la Défense dont la construction a été annoncé en milieu d’année. Le projet est baptisé “Pentagone Français” en référence au Pentagone américain car il va regrouper toutes les administrations sur un même site de plus de 30.000 m².

Le point du rapport du sénateur alsacien concerne également l’administration centrale, les musées, les services d’archives et la communication des armées.

 


J-M Bockel, chargé de deux rapports par la Commission des Affaires étrangères…

Publié le 21 Octobre 2011

Jean Marie Bockel, Sénateur du Haut Rhin, Ancien Ministre et Président de La Gauche Moderne, a été chargé de deux rapports par la Commission des Affaires étrangères et de la Défense du Sénat.

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2012, Monsieur Bockel a été nommé le 12 octobre dernier rapporteur pour avis pour le Programme 212 – Soutien de la politique de défense.
Ce programme regroupe les crédits relatifs à l’administration centrale, à la politique immobilière du ministère de la défense, y compris la plupart des opérations d’infrastructure des armées, à l’accompagnement des restructurations, aux musées et services d’archives et à la communication.
Le projet de réalisation du Pentagone français fait également partie de ce rapport.

Jean-Marie Bockel a également été chargé le 20 octobre d’un rapport d’information sur la cyber défense. A travers ce rapport d’information, la Commission souhaite analyser la menace sur la sécurité des systèmes d’information français et en mesurer les enjeux pour la défense et la sécurité nationale.


Jean-Marie Bockel conduit une délégation de sénateurs en Chine et à Taiwan

Publié le 17 Octobre 2011

Mercredi 12 octobre « A l’invitation du Gouvernement de Taiwan Jean Marie BOCKEL a conduit une délégation de sénateurs au 100éme anniversaire de la république de Chine et à la fête nationale de Taiwan »

Invitée à Taipei pour les célébrations du centenaire de la République de Chine et la fête nationale, l’ancienne vice-présidente du Sénat Monique Papon a été longuement reçue hier par le président de la République, Ma Ying-jeou [馬英九], qui lui a remis la médaille de l’Etoile brillante avec grand cordon en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à l’amitié entre Taiwan et la France

Venu pour sa part pour la première fois à Taiwan, le sénateur du Haut-Rhin Jean-Marie Bockel, qui dirigeait la délégation, s’est dit intéressé par ce qu’il y avait vu. Par ailleurs, approché par les membres de la communauté française de Taipei invités à la réception, qui portaient à son attention le problème rencontré par les Français de Taiwan pour exercer leur droit de vote, il s’est engagé à étudier le dossier.

Dans la situation actuelle, pour voter à une élection présidentielle, les Français inscrits auprès du Bureau français de Taipei ont le choix entre se rendre eux-mêmes – à leurs frais – à Séoul, en Corée du Sud, où se trouve le consulat français dont ils dépendent, et donner procuration à un de leurs compatriotes qui s’y rendrait.

Jean-Marie Bockel était accompagné des sénatrices Esther Sittler (Bas-Rhin), Sylvie Goy-Chavent (Rhônes-Alpes), Marie-Thérèse Bruguière (Hérault), Sophie Joissains (Hérault) ainsi que de Christian Debève, délégué général de la Gauche moderne, le parti dirigé par Jean-Marie Bockel.

 


J-M Bockel : Les accusations de Bourgi sont le chant du cygne de la Françafrique

Publié le 30 Septembre 2011

L’ancien secrétaire d’État à la Coopération avait appelé “au décès de la Françafrique”, en janvier 2008. Deux mois plus tard, il était débarqué. Jeune Afrique l’a consulté pour avoir son sentiment sur les récentes déclarations de Robert Bourgi, qui affirme avoir fait transité des mallettes “pleines de billets” entre des présidents africains et des personnalités politiques françaises, dont Jacques Chirac.

Jeune Afrique : Les accusations de Robert Bourgi sont-elles crédibles ?

Jean-Marie Bockel : L’existence de financements occultes était un secret de polichinelle. Mais durant mon passage à la Coopération, je n’avais pas connaissance de qui recevait, combien et comment. Je n’étais pas dans ces « réseaux ». En revanche, des diplomaties parallèles sont de tout temps à l’œuvre avec un certain nombre d’intermédiaires. Certains sont efficaces, d’autres ont surtout un rôle alimentaire.

Revenons justement sur votre fameux discours de janvier 2008 sur le « décès de la Françafrique » ; vous aviez signé votre arrêt de mort…

Mon discours avait été revu et corrigé par mes amis de la cellule Afrique de l’Élysée, dirigée à l’époque par Bruno Joubert. Eux, comme moi, devaient savoir qu’il y avait des réseaux parallèles. Mais nous étions dans l’idée qu’ils reculeraient ….


Article : Les Annonces de la Seine – Rapport de Jean-Marie Bockel

Publié le 19 Septembre 2011

Prévention de la délinquance :

agir ensemble Rapport parlementaire

de Jean-Marie Bockel

Jean-Marie Bockel a remis au Premier ministre ce 13 septembre 2011 à Matignon son rapport parlementaire intitulé « Prévention de la délinquance : agir ensemble.
Par une lettre de mission en date du 14 janvier dernier, François Fillon a chargé le sénateur du Haut-Rhin d’étudier l’application par les élus du plan national de prévention de la délinquance et d’aide aux victimes lancé le 2 octobre 2009, puis de rendre compte des bonnes initiatives locales « en vue de leur diffusion et de la stimulation des échanges d’expériences ».


Les recommandations du rapport Bockel pour « dynamiser le partenariat local de sécurité »

Publié le 14 Septembre 2011

La Gazette des Communes

Prévention de la délinquance : les recommandations du rapport Bockel pour « dynamiser le partenariat local de sécurité »

Soucieux de « donner une impulsion nouvelle » à la loi du 5 mars 2007, le sénateur du Haut-Rhin dresse un inventaire de « bonnes pratiques » et formule des recommandations pour « dynamiser le partenariat local de sécurité » dans un rapport rendu public le 13 septembre.

Un an à peine après son rapport sur la prévention de la délinquance des mineurs, le sénateur du Haut-Rhin, et ex-secrétaire d’Etat à la Justice, Jean-Marie Bockel a remis le 13 septembre au Premier ministre un nouveau rapport destiné à donner une « impulsion nouvelle » à la politique de prévention de la délinquance.


Jean-Marie Bockel – Interview sur RFi – Financement occulte des partis politiques

Publié le 14 Septembre 2011

«Le financement occulte des partis politiques, je le considère comme l’avatar peut-être le plus choquant et le plus archaïque de tout un ensemble (…) qui est toute une relation entre la France et l’Afrique héritée du passé.»

Par le passé, Jean-Marie Bockel avait dénoncé la « Françafrique » et l’avait payé cher. Alors forcément, les déclarations fracassantes de Robert Bourgi ne le laissent pas indifférent. L’avocat affirme avoir transporté des valises contenant des millions de dollars de l’Afrique à Paris sous la présidence Chirac. On s’en souvient, Robert Bourgi avait également dit en 2008 qu’Omar Bongo l’avait personnellement chargé d’obtenir la tête de Bockel.